• news Syndicate content

"Cinéma : Jusqu'ici tout va bien" 

Par Pierre-Antoine Coutant - Publié le 02 June 2013
"Cinéma : Jusqu'ici tout va bien"

Dans le feuilleton médiatique agitant les milieux cinématographiques et les discussions autour de l'extension éventuelle de la fameuse convention API (voir Vous voulez tout comprendre sur l'état des négociations autour de la Convention Collective du Cinéma), le premier coup de feu a été tiré par Vincent Maraval le 28 décembre 2012 dans sa fameuse tribune du Monde intitulée : Les acteurs français sont trop payés!.

 A partir de cet article, très certainement appuyé par son côté polémique dû à la nomination des excès de quelques vedettes, nous avons assisté à une série de jeu de réponses plus ou moins revanchardes et un feu d'artifice médiatique. Le CNC lui même s'en est emparé en convoquant en janvier 2013 les Assises du cinéma français.

 Moins provocatrice, la contribution au débat du réalisateur Michel Hazanavicius élève le débat et pose, comme le point de vue Maraval, de bonnes questions face à la crise du cinéma français. Il s'intéresse en particulier aux causes du malaise et de la crise du financement du cinéma français en en dénonçant, comme Vincent Maraval, quelques travers inquiétant. il en conclut que si jusqu'ici tout va bien, les vrais problèmes ne peuvent plus être cachés ou ignorés. 

 A lire donc dans Le Monde Cinéma : jusqu'ici tout va bien de Michel Hazanavicius


Commentaires

Vous devez vous identifier pour poster des commentaires.